• Vincenzo ORIOLES (Udine, Italie)
    Plurilinguisme : modèles interprétatifs, terminologie et retombées institutionnelles
    (Plurilingualism: interpretative models, terminology and institutional effects)
    2004, Vol. IX-2, pp. 11-30

    Ce travail propose une mise au point du cadre relatif au concept et à l'emploi du plurilinguisme, conçu comme un ensemble des phénomènes qu'on peut mettre en relation avec la présence simultanée de plusieurs systèmes linguistiques dans la compétence d'un locuteur ou bien dans le répertoire d'une communauté linguistique donnée. L'auteur retrace, avant tout, l'évolution de la sensibilité culturelle à l'égard d'un thème qui autrefois était refoulé et qui aujourd'hui, au contraire, est devenu central dans les milieux de la recherche scientifique. L'histoire de la notion et des termes qui s'y réfèrent est illustrée jusqu'à aborder les conséquences institutionnelles de ce renouveau d'intérêt: c'est dans ce contexte que s'intègrent la description des activités et des pistes de recherche suivies par le Centro Internazionale sul Plurilinguismo de l'Université de Udine.