• Déborah MÉLIGNE (INSERM Toulouse)
    Potentiels évoqués et accès aux représentations lexico-sémantiques de mots perçus de façon non consciente
    (ERPs and lexical access for target words and related prime words vs unrelated prime words)
    2012, Vol. XVII-2, pp. 49-63

    La présente étude a pour objectif de déterminer que l’accès au sens d’un mot peut avoir lieu sans que nous ayons conscience d’avoir lu ce mot et que ce traitement sémantique peut dépendre de la classe grammaticale et/ou sémantique des mots. A cette fin, nous avons utilisé le paradigme d'amorçage subliminal qui permet une mesure indirecte de l’accès au sens des mots. Nous avons présenté aux participants un mot amorce de façon subliminale suivi de mots cibles identiques au mot amorce ou différents, à partir desquels ils devaient réaliser une tâche de décision lexicale. Notre première hypothèse pose que la présentation d’un mot amorce identique pourrait faciliter le traitement du mot cible de façon significative. Notre seconde hypothèse pose l’influence de la classe grammaticale et/ou sémantique des mots sur l’accès au sens. Une telle différence de traitement refléterait une organisation distincte des représentations lexico-sémantiques des mots au sein du cerveau.