VOT

  • Paolo MAIRANO (University of Warwick)
    Effects of L1 orthography and L1 phonology on L2 English pronunciation
    (Les effets de l’orthographe et de la phonologie de la L1 sur la prononciation de l’anglais L2)
    2018, Vol. XXIII-1, pp. 45-57

    <p>Des recherches récentes ont dévoilé les effets de l’orthographe sur la durée consonantique en anglais L2 de locuteurs natifs italiens (le [p] étant réalisé plus long pour floppy que pour copy). Nous avons comparé cet effet orthographique avec un effet de la phonologie de la L1 indépendant de l’orthographe, le Voice Onset Time (VOT). La tenue et le VOT d’occlusives dans des mots-cibles ont été mesurés chez 30 apprenants d’anglais L2 en Italie, 30 bilingues tardifs italiens résidant au Royaume Uni et 30 locuteurs natifs de l’anglais. Si les valeurs de VOT produites par les bilingues se différencient de manière significative par rapport à celles des apprenants, les valeurs de tenue restent comparables dans les deux groupes. En outre, le taux d’adaptation du VOT en anglais L2 est plus important chez les bilingues tardifs que chez les apprenants. Cela prouve que les effets orthographiques sur la longueur consonantique peuvent être plus résistants à l’exposition de la L2 que les effets de la phonologie de la L1 indépendants de l’orthographe.</p>