• Michael ZOCK (CNRS-LIMSI)
    Le dictionnaire mental, modèle des dictionnaires de demain ?
    (Is the mental dictionary a model of tomorrow's dictionaries?)
    2005, Vol. X-2, pp. 103-117

    Un dictionnaire est un composant fondamental pour tout système de traitement de la langue. Or, s'il existe différents types de dictionnaires (papier, électronique, cerveau), ils ne se valent pas tous. Le plus efficace en termes de temps d'accès est celui auquel on fait appel tous les jours : le dictionnaire mental (DM). Ce n'est que lorsqu'on rencontre des problèmes (absence de termes ou difficulté d'accès), que l'on commence à recourir à ces mémoires externes que sont les dictionnaires papier ou leurs équivalents électroniques. Vu cette supériorité du DM, on peut se demander si les construire selon des principes analogues à ceux du DM ne permettrait pas d'améliorer grandement les dictionnaires électroniques. Avant, il faut bien entendu savoir selon quels principes sont construits ces dictionnaires qui résident dans notre cerveau. C'est l'objectif de cet article, qui résume un sous-ensemble des travaux pertinents par rapport à ce problème. Hélas, la question est trop complexe, et la place trop restreinte pour faire le tour complet de la question.


    Mots-clés: