• Reinhold SCHMITT (Institut für Deutsche Sprache, Mannheim,)
    Interaction in work meetings
    2006, Vol. XI-2, pp. 69-84

    Cet article présente d’abord brièvement les objectifs généraux de l’Analyse Conversationnelle (AC). Il développe ensuite un aperçu historique et un bref panorama des études portant sur les réunions dans la perspective de l’AC. En se focalisant sur les « styles de management », il montre comment peut être pratiquée une analyse séquentielle des réunions. Sur cette base, l’article invite à reconnaître la nécessité de combiner analyse conversationnelle et ethnographie afin de conceptualiser les résultats produits par l’analyse séquentielle. En conclusion, l’article explicite la manière dont les résultats analytiques issus de l’AC peuvent servir pour un feedback aux professionnels qui ont fait l’objet de l’analyse.


    Mots-clés: