• Jean-François SABLAYROLLES (Paris 7)
    Fondements théoriques des difficultés pratiques du traitement des néologismes
    (Theoretical issues and practical difficulties in processing neologisms)
    2002, Vol. VII-1, pp. 97-111

    Les difficultés concrètes d'une collecte, individuelle ou collective, manuelle ou automatisée, des néologismes, proviennent de la diversité des objets et de problèmes théoriques à propos de leur statut. La constitution d'un corpus d'exclusion est délicate. On risque de laisser échapper nombre de néologismes formels, à plus forte raison les autres types de néologismes : sémantiques, syntaxiques, par combinatoire lexicale ou par détournement. Les variations observées du sentiment néologique ne sont pas complètement aléatoires : elles sont imputables en partie aux personnes, en partie aux matrices lexicales. On peut essayer de construire une échelle de néologicité. Reste à apprécier l'inscription sociale du néologisme, sa durée de vie (à partir de quand et jusqu'à quand ?), sans compter les trajectoires imprévisibles.