• Emmanuela CRESTI & Valentina FIRENZUOLI (Florence, Italie)
    Illocution et profils intonatifs de l'italien
    (Illocution and intonation patterns in Italian)
    1999, Vol. IV-2, pp. 77-98

    L'importance d'un concept tel que l'énoncé a emergé grâce à de récentes grammaires fondées sur les corpus. On discute ici de la définition de l'énoncé sur la base de l'identification dans la réalisation d'une illocution et de l'hypothèse qu'il existe une équivalence entre unités du domaine de l'agir humain (actes) et unités linguistiques (énoncés). En outre, nous proposons une définition de l'illocution qui se détache de la tradition searlienne, et qui conduit à une nouvelle hypothèse de classification de l'illocution sur une base attitudinale (émotion) et sur la base de traits pragmatiques, sémiologiques et cognitifs. En outre, nous fournissons les résultats de travaux expérimentaux sur les corpus fondés sur cette approche théorique : en reconnaissant l'énoncé comme étant l'unité de référence, il est en fait possible d'étudier la variation d'action concrète et d'arriver parallèlement à l'identification de profils intonatifs dédiés à l'expression de l'illocution, ce qui a permis la constitution d'un premier répertoire de profils intonatifs de l'italien ayant valeur illocutive. En conclusion, nous présentons quelques exemples de profils intonatifs ayant valeur illocutive sur la base d'une approche perceptive de l'étude de l'intonation.


    Mots-clés: