Index de mots clés

Dyslexie

  • Liliane SPRENGER-CHAROLLES & Willy SERNICLAES (CNRS-Paris V)
    Acquisition de la lecture et de l’écriture et dyslexie. Revue de littérature
    (Acquisition of reading and writing skills and dyslexia: Review of the literature)
    2003, Vol. VIII-1, pp. 63-90

    L’objectif de cet article est de cerner comment s’effectue l’apprentissage de la lecture/écriture, et ce qui peut expliquer les pathologies développementales. Nous examinerons des résultats obtenus en anglais, en français, en allemand, en espagnol et en italien. Ces langues ont toutes des écritures alphabétiques avec toutefois des relations entre graphèmes et phonèmes plus ou moins "transparentes". Les résultats de ces études permettent de séparer ce qui est général de ce qui relève de paramètres spécifiques à l’environnement linguistique tant pour l’acquisition de la lecture et de l’écriture que pour la dyslexie. Cette revue de la littérature permet en outre de soutenir une hypothèse phonologique forte : la réussite et les échecs spécifiques de l’apprentissage de la lecture (et de l’écriture) dépendent, d’une part, de la transparence des relations grapho-phonologiques dans le système d’écriture et, d’autre part, de la qualité des représentations phonémiques du sujet.


  • Sylviane VALDOIS (Grenoble 2)
    Evaluation des difficultés d'apprentissage de la lecture
    (Assessing difficulties in the acquisition of reading)
    2010, Vol. XV-1, pp. 89-103

    L'étude des opérations mentales impliquées dans la lecture et son apprentissage a permis de proposer de nouveaux outils d'évaluation des difficultés d'apprentissage de la lecture. La première étape de l'évaluation consiste à estimer l'efficacité des deux procédures de lecture, globale et analytique. Un développement dysharmonieux de ces procédures conduit à rechercher les mécanismes cognitifs sous-jacents potentiellement déficitaires. On évalue alors classiquement les capacités de traitement phonologique des enfants dont on connaît l'impact sur la lecture. Des études récentes montrent la nécessité d'estimer également l'intégrité d'un second facteur, l'empan visuo-attentionnel, dont le rôle dans la lecture normale, son apprentissage et les dyslexies développementales est à présent démontré.